Accueil » thématiques » Maritime » Documentaire : Contes de chardinayres, par Camille Teixeira

Documentaire : Contes de chardinayres
Réalisé par : Camille Teixeira
Durée : 18 min
Lieu : Gujan-mestras – La Teste-de-Buch – Bassin d’Arcachon
Production : Saison Cinq – Vues du Cap


RÉSUMÉ DU FILM

Aussi loin que remontent les archives sur la sardine, ce petit poisson a toujours été pêché sur la côte atlantique, de la Bretagne au Pays Basque.
Pour les natifs du Bassin d’Arcachon, l’âge d’or de la sardine se situe dans la 1ère moitié du XXème siècle.
A cette époque la sardine était présente en abondance au large mais aussi dans le Bassin.
La sardine a suivi l’évolution de la pêche arcachonnaise : pinasses à rame, à voile, puis à moteur ; installation des conserveries bretonnes.
Elle a fait vivre de nombreuses familles, a fait l’objet de pêches miraculeuses, de naufrages. Elle est passée au travers de deux guerres, avant de s’industrialiser puis de disparaître comme elle était venue…
Certains enfants de ces années folles se souviennent de la pêche avec leur père, leur grand-père, des femmes qui travaillaient à l’usine, de la vie qui régnait sur les ports.


FILM RÉALISÉ AVEC LA PARTICIPATION DE


QUELQUES MOTS GASON

Chaffre : Surnom Détroquer :

Détroquer : Gratter les tuiles captées pour récupérer le naissain, à 6 mois en février généralement.

Qui vol un peish ? : Qui veut du poisson ?

Chardinayre : C’est une pêche permanente pratiquée par une catégorie de pêcheurs déterminée “chardinayres” dont l’art va consister à repérer les bancs de sardines.

DÉCOUVERTE EN IMAGES

LES THÉMATIQUES DU FILM

Inscription Newsletter